Votre panier est vide  Votre compte

Le Miel

LE MIEL

Jadis, une goutte de cet ELIXIR avait la faculté d'apaiser les dieux et d'éveiller des sensations Amoureuses.

GENERALITES :

Dans l'Antiquité on découvre la production, le commerce et l'usage du miel et de la cire. Le miel étais le seul moyen de sucrer et servait pour l'alimentation, la pharmacie et la cosmétique.

Le miel est avant tout la nourriture destinée aux abeilles. Pour produire 500 g de miel, les abeilles butineuses effectuent plus de 17000 voyages et visitent 8700000 fleurs.

Il est le seul produit sucrant naturel pour l'homme. Il a aussi la particularité d'emprunter les vertus des plantes dont il est issu.

Le miel contient 75 à 80% de sucres pour la plupart des sucres simples rapidement assimilés par l'organisme et doué d'un haut pouvoir énergétique. Mais aussi 14 à 20% d'eau et 1 à 5% de protides, sels minéraux, pollens, acides aminés libres, vitamines, enzymes facilitant la digestion...des sucres.

Des substances antibiotiques produites par les abeilles lui confèrent des propriétés antibactériennes. Le miel est une vraie mine d'énergie et, tout en étant moins calorique que le sucre, il possède un pouvoir sucrant deux fois plus élevé ! (100 g de miel apportent 300 calories). 

Il est doté de nombreuses actions et propriétés très importantes; il a une valeur thérapeutique certaine et est réputé pour son action anti-inflamatoire, antianémique, antitoxique, antiseptique (Miel de THYM : appliqué sur une blessure, le nettoyage de la plaie et la cicatrisation sont rapides), digestive, stimulante, régénératrice, antistress, antivieillissement, pour ne citer qu'elles !

Le miel est un aliment indispensable dans nos cuisines et la conservation d'une bonne santé.

Il existe deux familles de miel :

  • les miels monofloraux
  • les miels polyfloraux.

LES MIELS MONOFLORAUX ET POLYFLORAUX :

les miels monofloraux ou "miels de cru" auxquels une plante donne son nom; ils sont élaborés à partir du nectar ou du miellat provenant d'une seule espèce végétale : Romarin, Acacia, Lavande, Chataignier, Tilleul, Chêne, Arbousier, Bruyère Blanche, Bruyère Callune, Colza, Tournesol...

les miels polyfloraux dont l'appelation fait référence à un type de paysage ou à l'air de production; ils sont élaborés par les abeilles à partir du nectar et/ou du miellat provenant de plusieurs espèces végétales : Miel de Cause, de Forêt, de Garrigue, de Montagne, de Maquis, de Printemps, de Provence.

MIEL DE NECTAR ET MIEL DE MIELLAT :

  • le miel de Nectar provient des fines gouttelettes sucrées exsudées par les nectaires des fleurs. Butinées et travaillées par les abeilles, elles se transformeront en miel.
  • le miel de Miellat provient de l'exsudation déposée en pellicule gluante sur les végétaux par certains pucerons qui se sont nourris des éléments azotés de la sève. Récoltés par les abeilles, ces sucres seront transformés en miel.

LA CONSERVATION DES MIELS :

Le miel frais est toujours liquide. Pour maintenir un miel liquide ou crémeux il est conseillé de le conservé à une température de 18°C environ, dans un endroit sec, à l'abris de la lumière. Ainsi le miel ne s'abime pas et peut se conserver plusieurs années.

Le miel cristalise après un temps variable. Si il est riche en glucose (ex.: Colza) il cristalise en 4 à 5 jours; si il est riche en fructose ( ex.: Acacia) il cristalise après plusieurs mois voir une année.

Quand le miel est figé il est possible de le liquéfier en le mettant au bain-marie sans excéder 40°C, sous peine d'altérer ces nombreusesqualités diététiques.

 

6 votes. Moyenne 4.00 sur 5.